Email privé

Pour nous, la vie privée en ligne compte vraiment.

    Le respect de la vie privée, c'est un droit et pas une fonctionnalité. C'est le principe fondateur de Mailfence. Les révélations d'une surveillance mondiale par Edward Snowden en 2013 ont clairement indiqué que la vie privée est en danger. C'est pourquoi nous avons décidé de lancer une plate-forme de messagerie et de collaboration hautement sécurisée respectant la vie privée de ses utilisateurs.
  1. Pas de pistage, pas de publicité
    Nous n'utilisons pas de marqueurs de publicité ou de marketing tiers. Nous n'effectuons pas de suivi de votre activité dans l'application.
    Mailfence est complètement exempt de publicité. Nous n'envoyons pas de spam ni de sollicitations. Nous n'avons jamais commercialisé notre base d'utilisateurs ou partagé des données avec des tiers à des fins publicitaires ou à toute autre fin et ne le ferons jamais.
  2. Aucun tiers n'a accès à vos données
    Nous n'avons jamais créé de portes dérobées ou d'accès cachés pour les gouvernements et nous ne le ferons jamais: pas question de laisser qui que ce soit espionner nos utilisateurs.
    Notre certificat SSL/TLS ne comporte aucune autorité de certification américaine dans sa chaîne de certification.  
  3. Personne ne peut lire vos e-mails chiffrés
    Dans la mesure où vos e-mails sont chiffrés par votre navigateur et déchiffrés par les destinataires, personne d'autre ne peut les lire, y compris Mailfence. C'est la définition du chiffrement de bout en bout.
    Nous stockons votre clé privée sur nos serveurs mais ne sommes pas en mesure de la lire car elle est elle-même chiffrée avec votre phrase secrète (via AES-256). Il n'y a pas de clé principale qui nous permettrait de lire les messages chiffrés avec n'importe quelle clé.
  4. Des lois de protection de la vie privée strictes
    Dans beaucoup de pays, le gouvernement effectue des écoutes massives sur Internet pour collecter des données, le tout sans mandat ou ordre d'un tribunal. En Belgique, où notre société est établie et où nos serveurs sont hébergés, la loi protège la vie privée. Seul un ordre d'un juge peut nous contraindre à révéler des informations. Dans la mesure où nous n'avons pas de société-mère à l'étranger, nous ne donnons dès lors suite à aucune autre demande d'information, qu'elle soit d'origine nationale ou internationale. Nous ne sommes pas sous la juridiction des "gag orders" ni des "National Security Letters" américains.
  5. Transparence
    Nous croyons que la transparence est la pierre angulaire de la confiance. Dès lors, depuis la création de Mailfence nous tenons à jour un rapport de transparence. Il liste toutes les demandes d'informations qui nous ont été envoyées, y compris celles auxquelles nous n'avons pas donné suite.
    En outre, notre code peut être audité ou examiné par des experts en sécurité reconnus.


Je m'inscris